Confinement et solidarité

L’une des raisons qui nous a poussés à nous lancer dans cette aventure est la conscience que nous serions dans un avenir proche confrontés à des situations inédites face auxquelles la solidarité et la sobriété seraient les seules réponses efficaces.

Tout notre projet est une façon de se préparer collectivement et progressivement à ces bouleversements, dans une démarche de résilience sociale et écologique. Nous n’imaginions pas alors que les choses se précipiteraient à ce point.

La pandémie de Coronavirus nous rappelle de façon brutale et tragique à quel point des pans entiers de ce que l’on considère comme du développement représentent en fait une régression : destruction des habitats naturels et exploitation intensive de la faune qui réduisent les distances entre les animaux sauvages et les populations humaines, multipliant ainsi les risques de transfert de pathogènes ; mondialisation débridée qui rend inéluctable la propagation mondiale d’un virus en seulement quelques semaines ; déresponsabilisation des élites économiques et politiques qui mettent la santé des citoyens en balance avec l’agenda électoral ou le coût économique de véritables mesures de prévention ; privatisation et délitement du service public qui mettent nos hôpitaux dans l’incapacité de faire face à de telles crises sanitaires ; consumérisme et atomisation des relations humaines qui nous rendent totalement désemparés lorsque nos modes de déplacement et de consommation doivent être radicalement transformés.

Nous y voilà. Claquemurés chez nous, sans savoir si nos voisins sont seuls et s’ils ont besoin d’aide; conscients, pour nombre d’entre nous, du privilège que cela représente d’être confiné dans un logement confortable, entourés de celles et ceux que l’on aime, avec des provisions et des moyens de communication suffisants pour que cette quarantaine prenne des airs de congés.

Ce privilège est aussi une responsabilité. Ce qui est un bouleversement du quotidien pour quelques un.e.s est un effondrement des conditions de vie pour de nombreux autres. Il va nous falloir inventer des formes de solidarités singulières, qui ne dépendent plus de la rencontre réelle. En attendant de mettre en place des outils plus formels, nous vous suggérons d’utiliser cette page pour partager des idées, des offres, des expériences UTILES. Il est primordial de pouvoir contacter les personnes que l’on sait les plus isolées, éventuellement leur proposer de l’aide pour les courses ou simplement prendre le temps de bavarder un peu pour faire baisser l’angoisse et la solitude.

Quelles que soient les tragédies individuelles et collectives qui nous attendent, il faut tenter de sortir grandis de cette épreuve. Merci par avance pour votre aide.

Documents ressources

Attestation de déplacement obligatoire

Lettre type de proposition d’aide aux voisins pour faire les courses

Patron publié par le CHU de Grenoble pour faire un masque soi-même. Attention, ces masques sont appropriés pour les particuliers qui ne travaillent pas près de personnes vulnérables. Il contribue à ne pas contaminer les autres si vous êtes porteurs du virus mais ne remplace pas toutes les autres mesures de précaution.

Initiatives locales

La plateforme SuperLocal Pays d’Arles est une plateforme collaborative (wiki) qui recensent les nombreuses initiatives d’auto-organisation et de solidarité qui se mettent en place dans le contexte du  confinement (et après). Nous vous invitons  vivement à visiter ce site pour vous informer sur ce qui existe et pour collaborer à cette recension.

Consommation locale échange de services est un groupe Facebook qui a été créé pour “développer la solidarité, l’organisation de la consommation locale et saine, peut être des échanges de service” à Arles. Ils recensent plein de propositions, d’idées et de contact vers les producteurs locaux.

2 Comments

  1. francois feutry

    La mondialisation est contestable en effet car ses mobiles sont avant tout motivés par des libres échanges pour les marchandises et la finance internationale.Seule la plupart des etres humains sont contenus par des frontiéres ravivées et des murs de plus en plus nombreux; mais par contre, se rendre compte qu’ on est tous habitant de cette petite planéte bleue, et donc condamnés soit à etre solidaire( y compris avec la faune et la flore qui sont aussi nos compagnons de voyage-à l’exception peut-etre des espéces domestiquées et de compagnie qui sont objectivement nos meilleurs alliés dans la destruction de la nature ) soit à périr ensemble( pour l’instant c’est plutot cette hypothése qui prend encore le dessus) devrait nous inviter à montrer un peu plus d’enthousiasme pour un tel concept D’autres mondes sont possibles!

  2. Changeons

    DON DU SANG

    Vous l’avez certainement entendu, l’établissement Français du sang lance un appel aux dons car le stock, en cette situation de confinement, diminue rapidement et cours vers la rupture. Le don de sang en France est un acte volontaire et gratuit, solidaire des malades, mais également des personnels de santé. Nous pouvons également l’interpréter en ces jours comme un geste de soutien pour remercier nos collègues des hôpitaux qui se démènent et prennent des risques pour nous.

    C’est également une bonne occasion de sortir de chez soi…

    Vous ne savez pas si vous pouvez donner? rendez vous sur : https://dondesang.efs.sante.fr/puis-je-donner

    Vous pouvez après y aller en mettant la raison de votre sortie sur votre attestation : Don en faveur de l’établissement Français du sang (https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestation-de-deplacement-derogatoire-et-justificatif-de-deplacement-professionnel)

    À Arles, la maison du sang (centre hospitalier) est ouverte les lundis et mercredi (9h-17h) et désormais le vendredi toute la journée (8h30-16h30). Il suffit de téléphoner au 04 90 96 13 13 pour prendre rendez-vous. Tout un protocole, avec des consignes très particulières à respecter, a été mis en place.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2020 Changeons d'avenir

Theme by Anders NorenUp ↑