Auteur : luc

Lettre d’info – avril 2021


CdA_bandeau_en_tete_

 

> AVRIL 2021


 

  >” src=”http://changeonsdavenir.org/wp-content/uploads/2021/04/main.jpg”></strong><strong>
<a style=conseils municipaux et communautaires
>” src=”http://changeonsdavenir.org/wp-content/uploads/2021/04/main.jpg”></strong><strong>
<a style=calendrier
>” src=”http://changeonsdavenir.org/wp-content/uploads/2021/04/main.jpg”></strong><strong>
<a style=nos actions citoyennes
>” src=”http://changeonsdavenir.org/wp-content/uploads/2021/04/main.jpg”></strong><strong>
<a style=on s’inquiète
>” src=”http://changeonsdavenir.org/wp-content/uploads/2021/04/main.jpg”></strong><strong>
<a style=on soutient
>” src=”http://changeonsdavenir.org/wp-content/uploads/2021/04/main.jpg”></strong><strong>
<a style=informations et adhésion

 


Ne perdons pas le fil !


Fin 2019, le collectif Changeons d’avenir s’est lancé dans l’aventure municipale en constituant une liste de 45 citoyen.nes sans expérience politique, prêts à s’engager pour l’avenir de notre ville pour défendre un projet écologique, social, économique et politique faisant de la préservation de l’environnement et de la biodiversité la question centrale de toute décision et souhaitant remettre la démocratie au cœur des processus décisionnels. À la suite de ce scrutin, c’est au sein de l’opposition que nous devons travailler, avec un élu à la communauté d’agglomération (Arles Crau Camargue Montagnette) et deux élu.es au Conseil municipal.
 
En juillet 2020, l’association Changeons d’avenir a été créée afin de faire vivre le débat démocratique et écologique sur le territoire.

La participation de nouvelles personnes a apporté des regards neufs et une énergie plurielle qui permettent de poursuivre le travail accompli pendant la campagne, afin d’assurer un soutien pertinent au discours porté par nos élu.es. Ce soutien s’exerce par une préparation systématique des conseils municipaux et communautaires en réunion collective des membres actifs intéressés. Nous assurons également une présence engagée au sein de plusieurs comités techniques à la suite d’invitations officielles de la municipalité. Nos voix se multiplient et notre impact prend une valeur de plus en plus concrète. Nous pouvons aujourd’hui agir réellement pour que les décisions politiques de notre territoire intègrent les problématiques socio-écologiques qui nous réunissent.
Ces derniers mois, l’association a eu l’occasion de s’exprimer sur de nombreux sujets, notamment le déploiement de la 5G ou les conditions de travail des ouvrier.ères détachés dans l’agriculture. Elle a par ailleurs organisé son « alter concertation » sur le projet de contournement autoroutier d’Arles afin d’expliquer les conséquences que celui-ci aurait. Malgré la crise sanitaire, elle continue de faire vivre ses groupes de travail thématiques, de manière dématérialisée, ce qui rend notre travail de communication plus difficile car non accessible à tous. Nous en sommes conscients.

Dans l’optique d’avoir un meilleur échange avec vous, de donner une meilleure visibilité à nos travaux en cours et à nos actions, nous vous proposons cette lettre d’info qui sera régulière.
Vous y trouverez notre actualité, nos actions en cours, des billets d’humeur et bien d’autres informations. Les comptes-rendus des Conseils municipaux et communautaires auxquels participent nos deux élu.es y seront également évoqués.
Et si un sujet vous fait réagir, nous sommes là pour en discuter et débattre si besoin !

 

   
 
bandeau_conseils_2_750.jpg


Haut de page

 


Changeons d’avenir est entré au Conseil municipal, avec deux élu.es dans l’opposition (Cyril Girard et Virginie Maris) et au Conseil communautaire avec un élu (Cyril Girard).
Sont disponibles sur notre site : les comptes-rendus de séance ainsi que toute l’information nécessaire pour assurer une veille vigilante et constructive concernant la vie des équipes municipale et communautaire.

 


 


Compte-rendu partiel et partial du Conseil communautaire de l’ACCM du 7 avril 2021 par Cyril Girard




ConseilCommunautaire 54 délibérations et des points marquants :
– la réorganisation des commissions à la suite du décès de Roland Chassain ;
– l’adhésion de l’ACCM à l’association RisingSUD, présentée comme « l’agence de développement économique de la région PACA » ;
– la validation des comptes administratifs 2020 de l’ACCM et question sur l’audit ;
– le budget principal 2021 de l’ACCM et questions sur la GEMAPI ;
– l’accord entre ACCM et SNCF gares & connexions au sujet du pôle multimodal ;
– l’augmentation du montant plafond pour faire passer un appel d’offre en procédure simplifiée.

 

 


Compte-rendu partiel et partial du Conseil municipal du 22 avril 2021 par Virginie Maris




ConseilMunicipal3 35 délibérations et des points marquants :
– l’action “Cœur de ville”
instauration de la vidéo-verbalisation
convention communale de coordination de la police municipale et des forces de sécurité de l’État
constitution d’un conseil scientifique pour le musée taurin du toropôle d’Arles
– requalification du boulevard Stalingrad
– attribution des subventions – Sport
– adhésion de la ville au collectif Prouvènço
modification simplifiée du plan local d’urbanisme et du bilan de la mise à disposition du public.

 



 
calendrier


Haut de page

 


POUR MARS-AVRIL, ON VOUS REDÉROULE LE FIL

 

Marche_pour_le_climat

 


28 mars :  Après une année confinée, c’était le grand retour de la Marche pour le Climat dans toute la France. Sous un (trop) chaud soleil dominical, plusieurs centaines de personnes ont défilé dans les rues d’Arles pour rappeler l’urgence d’une VRAIE LOI CLIMAT. En effet, les promesses de respect des propositions citoyennes n’ont pas été tenues : seuls quelques aspects très insignifiants et beaucoup trop timides ont été choisis. La phrase de l’avant-propos du rapport de cette loi est malheureusement toujours vraie : “Bien que la France ait voté plusieurs lois pour agir en faveur du climat, son action reste insuffisante pour respecter la trajectoire de décarbonation qu’elle s’est fixée en application de l’Accord de Paris et de l’agenda européen”.
https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/dossiers/lutte_contre_le_dereglement_climatique






compost

 


2 avril : “Compost-tour”
Dans le cadre de la semaine nationale du compostage, la commission Déchets de l’ACCM fut suivie d’une visite organisée par l’association Petit à Petit,  sur l’ensemble des dispositifs mis en place ou en expérimentation à Arles : site de compostage autonome du Lycée Montmajour, point d’apport volontaire à Trinquetaille, ramassage des biodéchets des restaurateurs avec dépôt temporaire sur le site POP en association avec Taco & co et Regards, site de compostage partagé de la Roquette, plateforme de compostage du Champ des Oiseaux (dépôt final de biodéchets pour compost).

 


7 avril : Conseil communautaire

 


22 avril : Conseil municipal

 


 


ET EN MAI, COMME IL VOUS PLAIRA



zoom_CDA

 


Au bout du fil (on vous lit, on vous reçoit, on vous écoute et on vous entend) :

mardi 4 mai à 20h30 : Réunion mensuelle des membres actifs de Changeons d’avenir.
Vous avez envie de vous exprimer, de participer ? Connectez-vous à la réunion en visio (en attendant des retrouvailles plus conviviales) en activant le lien que vous recevrez par e-mail.
Si vous n’avez jamais été contacté.e pour une réunion de ce type, signalez-vous à l’adresse suivante : 

 





jeudi 6 mai 2021 : Conseil municipal






VM
Des questions, des idées à transmettre à nos élu.es ? Envie de discuter en direct ?



mardi 11 mai (15h00 – 17h00) :
Virginie Maris vous accueillera lors de sa permanence dans les locaux de l’opposition.
1 impasse Balze (derrière l’Hôtel de ville)










greenmix

 


Envie d’imaginer des concepts ou des actions pour répondre à des défis pour la transition écologique ?
Envie de mettre vos compétences au service d’une équipe et d’une idée commune ?


28 et 29 mai : Venez participer au Greenmix organisé par le PETR du Pays d’Arles en vous inscrivant avant le vendredi 14 mai auprès de Sylvie Hernandez (sous réserve des places disponibles) : / 06 89 15 36 27.  L’évènement aura lieu au couvent Saint-Césaire.
Pour en savoir plus sur le Greenmix et découvrir les éditions précédentes ou les lauréat.es :
https://www.facebook.com/greenmixpaysdarles
https://www.youtube.com/watch?v=QE0EQwYQGM4
 





nos_actions_citoyennes


Haut de page

 


Des membres de notre association ont été invité.es à rejoindre certains comités techniques de la ville, sur des thèmes majeurs.

 


L’ACCM nous a convié.es à participer aux commissions déchets mensuelles 2021, en présence d’élu.es ou de représentant.es des villes de la communauté et d’associations dédiées. La réunion du mois de mars concernait la gestion des biodéchets. Rappelons que la collecte séparée de ces derniers deviendra obligatoire pour tous en 2024. Les biodéchets devront être valorisés par compostage ou méthanisation.

À l’avenir, il faudra certainement s’interroger sur le mode de traitement des déchets ménagers : en centre d’enfouissement technique (mode actuel) ou par incinération (moins coûteuse, mais émettrice de dioxine toxique notamment).
Notons qu’en 2020, l’ACCM a collecté 403 kg/habitant.e d’ordures ménagères alors que la moyenne nationale est de 225 kg/habitant.e ! Il est grand temps que chacun.e agisse ! L’enjeu est environnemental mais aussi financier.  Changeons d’avenir se veut force de propositions en termes de sensibilisation, de réduction des déchets et d’amélioration du tri.



poubelles

 




on_s_inquiete


Haut de page

 

culture_en_danger

 


Nous sommes nombreux à nous inquiéter de la baisse drastique des budgets de fonctionnement dans le domaine de la culture par la nouvelle municipalité. Arrêt des “drôles de Noël”, au motif que la programmation n’était pas assez étalée dans le temps et que les horaires des spectacles ne correspondaient pas aux horaires d’ouverture des magasins, baisse de 200 000 € de subvention au théâtre municipal au motif que la programmation était trop élitiste, pas assez populaire et donc pas assez rentable, diminution de la dotation à la médiathèque, entre autres… La culture doit-elle répondre seulement à un objectif de distraction et/ou de rentabilité ? Doit-elle fournir du temps de cerveau disponible. Nous n’en sommes pas convaincus. À l’heure où tout est gratuit et disponible immédiatement sur internet (le meilleur comme le pire), cette approche condamne l’essence même de l’expression, de l’exception culturelle et de la liberté de créer. Nous avons de fortes craintes pour la survie des acteur.trices culturels locaux, les petits festivals, les associations qui seront demain non-essentiels car non-rentables, ou qui ne correspondront pas à la vision “particulière” de l’équipe municipale en ce domaine. Nous vous encourageons à être vigilant.es.

Le 16 avril, un nouveau rassemblement a eu lieu place de la République pour soutenir les métiers de la culture, les jeunes en détresse et toutes les victimes directes et indirectes de restrictions souvent arbitraires.

 


 

Complementdenquete

 


Le magazine Complément d’enquête a diffusé fin mars un reportage consacré à la “mafia des déchets” et est longuement revenu sur un cas emblématique de notre territoire : l’enfouissement et les brûlages illégaux de déchets sur la commune de Saint-Martin-de-Crau. Emblématique car il illustre le retard considérable pris par nos instances sur la gestion des déchets, emblématique car il montre la violence et l’insécurité qui règnent autour de ces activités illégales (menaces pour les riverains qui dénoncent l’insécurité liée aux impacts potentiels sur l’environnement et la qualité de l’eau potable).

 




on_soutient

 
Haut de page

 

taco-coLa collecte tri du verre à domicile
Les Arlésien.nes du centre-ville sont invités à s’inscrire sur l’appli de Taco & co pour solliciter la collecte gratuite du verre à domicile (disponible sur Apple Store et Google Play). Vous pouvez également les contacter au 06 50 29 60 00.
Nous espérons que cette démarche mobilisera les personnes pour qui l’apport volontaire en conteneur dédié est difficile. Le sable, deuxième ressource naturelle la plus consommée après l’eau, entre en proportion importante dans la composition du verre. Or, ce dernier est recyclable quasiment à l’infini. Son recyclage (à défaut de réemploi) est essentiel.

 


 

Boiteadons

 


La cagnotte de soutien aux étudiant.es, mise en place par Zéro déchet Pays d’Arles. La campagne de financement participatif touche à sa fin. Mais vous pouvez toujours :
Contribuer à la cagnotte en ligne
– Faire des dons à l’épicerie Bocal & co
– Payer des repas suspendus à La Cantine Végétale (= don de 10 €),
– Remplir les boîtes à dons de La Roue arlésienne
– Pré-commander des paniers de légumes de Jardins de Cidamos au comptoir de Bocal & co ( = don de 11€)



 
 

infos_adhesion


Haut de page

 

Pour nous retrouver à tout moment ou pour nous demander de diffuser un sujet dans notre newsletter
Notre site : http://changeonsdavenir.org/
Notre adresse :
https://www.facebook.com/changeonsdavenir.fr
https://www.instagram.com/changeons_davenir
ou adressez-nous vos courriers :
Changeons d’avenir
8, rue Diderot 13200 Arles

Pour adhérer à Changeons d’avenir (10 € / TR : 5 €)
car oui, nous avons besoin de votre aide et le nombre de nos adhérent.es fait aussi notre force politique : http://changeonsdavenir.org/rejoindre/
 
désabonnement

Voter par procuration

Un électeur absent le jour d’une élection  peut voter par procuration, en choisissant une personne qui vote à sa place. Pour cela, il vous faut établir une procuration avant vendredi 26 au soir.

Voici les informations disponibles sur le site de la ville. Si vous avez des difficultés avec cette demande de procuration, n’hésitez pas à nous contacter par mail () et nous essayerons de vous aider.

Les Arlésiens ne pouvant pas se rendre au bureau de vote, peuvent obtenir une procuration pour se faire représenter par un électeur de
leur choix.

Pour cela, il faut se présenter au commissariat, à la gendarmerie, au tribunal d’instance ou auprès des autorités consulaires au moins 48 heures avant la date du vote, avec un justificatif d’identité admis pour voter (carte d’identité, passeport, permis de conduire). Les personnes qui, en raison du coronavirus, ne pourraient pas se déplacer pour faire établir leur procuration peuvent demander au commissariat ou à la gendarmerie que des agents viennent à leur domicile recueillir leur procuration.
– Les procurations établies pour le second tour du 22 mars restent valables pour le scrutin du 28 juin. En revanche une procuration établie pour un an et expirant avant le 28 juin ne pourra pas être prolongée pour ce scrutin.

– Exceptionnellement pour ce scrutin, les électeurs peuvent être porteurs de deux procurations établies en France.”

© 2021 Changeons d'avenir

Theme by Anders NorenUp ↑